Frédérique Gaumet, photographe.

Elle nous montre la fragilité et la complexité de la relation de l'homme à son environnement.

En photographie comme en vidéo, ses images peuvent prendre des caractéristiques picturales ou sculpturales tout en effaçant les repères et les limites entre intérieur et extérieur, entre contenu et contenants.

Elle utilise cette illusion comme une sorte de passage où nous pourrions appréhender les choses différemment, faire le choix d'autres desseins.
 

“J'explore les relations entre réalité et fiction, réel et image, entre espace vierge, visité ou fantasmé... là où l'homme n'est jamais loin. C'est par une attitude contemplative que je me donne la possibilité d'acquérir de nouveaux points de vue.

Avec toujours cette notion : je fais partie de cet environnement.”

"Notre monde est comme un film projeté sur écran géant, le plus grand jamais construit.
Cette série d'images traitées les unes à la suite des autres nous racontent une histoire, notre histoire. Fiction, science-fiction, anticipation ou actualité... Le sujet principal est en nous, est Nous.
Comme un meurtre parfait, pas de corps, mais des empreintes, trop d'empreintes."

 

© Frédérique Gaumet